A propos de mon parcours...

Stephancarpiaux

Je suis né à Namur, en Belgique.

Ma passion pour l'image remonte à l'adolescence, grâce à l'acquisition par mes parents d'une des premières caméras vidéo grand public de l'époque, une Akai.

A 14 ans, j'ai donc commencé à mettre en scène mes jeunes voisines, complices bienveillantes de mes premières expérimentations cinématographiques...

Dans le même temps, j'ai découvert la photographie grâce à un grand-père passionné qui m'a initié au développement argentique.

Pris par le virus de l'image, j'ai d'abord suivi des études de photographie à l'institut Saint-Luc de Tournai, avant d'étudier la réalisation dans une école de cinéma, l'Institut des Arts de Diffusion (IAD), à Louvain-la-Neuve, en Belgique.

Mon parcours de photographe et de cinéaste a ensuite rythmé ma vie, avec des trajectoires parallèles, bien que distinctes.

Après mes études, j'ai débuté comme scénariste de courts-métrages : « LES LÉZARDS » pour Béatriz Flores, « HOMARDS, CHAMPAGNE ET RAVIOLI » pour Jean-Philippe Luxen ou encore «VICTOR, COIFFEUR POUR HOMME » pour Gil Bauwens.

Mon premier court-métrage comme réalisateur, « SERVICE COMPRIS », a été nominé aux Oscars du Film d’Etudiant à Los Angeles et a remporté le Prix Grain d'Or au Festival International du Film de Bruxelles en 1988.

J'ai ensuite réalisé des films institutionnels (Agence Prévention sida, Faculté agronomique de Gembloux, Glaverbel, etc...) tout en écrivant et réalisant plusieurs courts-métrages personnels : « WEEK-END », « THE MOTORCYCLE GIRL », et « TEMPUS FUGIT ».

En parallèle, j'ai développé plusieurs séries photographiques en noir et blanc argentiques : "ENTRE NOUS" une série de portraits intimiste, "CALIFORNIE" et "INDE", des impressions de voyages.

En 2002, j'ai créé les sociétés de production "Once Upon a Time Productions "en Belgique et "Hémisphères Films" au Luxembourg avec lesquelles j'ai produit plusieurs courts-métrages et le long-métrage "YOUR NAME IS JUSTINE" réalisé par Franco de Pena. Ce film a remporté de nombreux prix internationaux.

J'ai réalisé mon premier long-métrage, « LES FOURMIS ROUGES » en 2007. Le film a remporté un Trophée du 1er scénario – Promesse de nouveaux talents  du CNC et a fait l’ouverture de la section Zabaltegi au Festival de San Sebastiản.

Passionné par le travail avec les comédiens, j'anime régulièrement des ateliers d’acteurs face caméra, d’abord à Bruxelles (Ipso Facto) et depuis 2000 à Neufchâteau, à l’Académie Internationale d’été de Wallonie. http//www.akdt.be

Ma découverte de la photo numérique en 2010 m'a amené à travailler pour la première fois en couleur, tout en continuant le noir et blanc argentique.

Je continue à développer en parallèle plusieurs séries photographiques et des scénarios de longs-métrages de fiction.

Stéphan Carpiaux

Propulsé par PhotoDeck